Prévention de la maladie d’Alzheimer : les conseils

La maladie d’Alzheimer est une pathologie affectant les capacités cognitives d’une personne et s’aggrave au cours de la vie de celle-ci. Elle affecte différents domaines du cerveau et commence généralement par la mémoire où les premiers symptômes se manifesteront notamment par des troubles légers. La démence est généralement au dernier stade de la maladie d’Alzheimer mais certains facteurs peuvent augmenter le risque d’apparition précoce de la maladie, en rajoutant qu’il n’existe à ce jour aucun traitement en mesure de soigner et guérir celle-ci. Il n’y a pas d’assurance contre celle-ci mais il est en revanche possible de prévenir la maladie d’Alzheimer ou, plus précisément, réduire le risque de contracter la maladie en suivant quelques conseils pour obtenir une meilleure qualité de vie.                         

Prévenir la maladie d’Alzheimer

Des activités physiques régulières, l’habitude de manger sainement, une alimentation équilibrée et un esprit toujours vif sont quelques-unes des mesures les plus fondamentales. Toutefois, ils sont très importants pour ralentir et, dans de nombreux cas, éviter la maladie d’Alzheimer ou Parkinson.

Bien que cela ne surprenne personne, il y a quelques années, le rapport mondial sur la maladie d’Alzheimer, a montré que c’est effectivement le cas. En effet, selon les études réalisées, il est prouvé scientifiquement que le fait d’avoir de mauvaises habitudes alimentaires, de souffrir d’hypertension ou d’être dépendant de la cigarette sont quelques-uns des facteurs directement associés à l’apparition de maladies neurodégénératives chez les personnes âgées.

Il est donc clair qu’il existe de bonnes habitudes et des changements de comportement qui peuvent combattre la maladie, ou la faire arriver beaucoup plus tard que la normale.

Un esprit actif est toujours le bienvenu

Nous publions toujours des articles sur l’importance de garder l’esprit d’une personne âgée très actif. Lire, étudier, apprendre de nouveaux talents, se faire de nouveaux amis et vivre avec des personnes différentes sont quelques-unes des activités qui aident à stimuler nos neurones à créer de meilleures connexions.

Pour vous donner une meilleure idée, si le système cognitif des personnes âgées est inactif, les chances d’avoir la maladie d’Alzheimer s’élèvent à 19% d’après quelques études. Adoptez donc cette habitude dans votre vie pour assurer la prévention de la maladie d’Alzheimer.

Le sommeil est bon et tout le monde aime ça

Il n’y a rien de plus savoureux que le sommeil, n’est-ce pas ? Eh bien, en plus d’être agréable, une bonne nuit de sommeil est indispensable pour garder la tête sur les rails, car c’est pendant le sommeil que sont enregistrées les connaissances acquises pendant la journée.

Détendez-vous bien avant de vous coucher et dormez sans interruption, car cela complétera le cycle de sommeil.

Pratiquer une activité physique permanente

Les activités physiques, apportent de nombreux avantages, parmi lesquels la protection de la personne contre les démences, et par conséquent la prévention de la maladie d’Alzheimer, puisque pendant la pratique, notre corps libère des neurotrophines, qui ne sont rien d’autre que des substances qui aident le cerveau, surtout notre mémoire.

Vous êtes ce que vous mangez

Enfin, la nourriture car il est important de manger de manière équilibrée et saine pour que notre corps fonctionne au mieux. L’alimentation définit directement l’apport de protéines, vitamines et tout autre type de nutriment entrant dans le corps et impact directement la santé d’une personne. En maintenant un indice corporel idéal, une alimentation saine et une activité physique, une personne sera ne mesure de réduire significativement le risque d’être atteint de la maladie d’Alzheimer.

Intégrez des fruits, des légumes, du poisson, des céréales et de l’huile d’olive dans votre alimentation. Les oméga-3, par exemple, que l’on trouve dans le poisson, réduisent les risques de diminution des capacités cognitives.