Se faire rembourser ses soins dentaires à l’étranger c’est possible ?

dents

Se rendre chez le dentiste a tendance à susciter une appréhension chez certains patients. Nombreuses sont les personnes qui redoutent le montant de la facture. Les soins dentaires sont en effet réputés pour être coûteux en France. C’est la raison pour laquelle de plus en plus de nationaux préfèrent se rendre à l’étranger pour se faire soigner les dents. Une destination privilégiée en ce sens est la Hongrie. Les prix qui y sont pratiqués sont de 50 à 60% moins chers qu’en France. Si le coût du traitement est une composante essentielle dans la décision de faire du tourisme dentaire, un autre point non négligeable est celui du remboursement des soins. À la question de savoir si c’est possible, nous vous apportons des éléments de réponse à la suite.

Les soins dentaires remboursables

implant-dentaireCertains soins dentaires faits à l’étranger sont remboursables. C’est le cas des consultations classiques, par exemple un examen de routine. Traitement d’une carie dentaire, détartrage, dévitalisation et extraction de la dent bénéficient aussi d’une bonne couverture. Le remboursement de la caisse d’Assurance maladie est dans tous ces cas de 70%, exactement comme si les soins avaient été réalisés sur le territoire. Vous n’aurez pas nécessairement besoin de votre carte de santé européenne, sauf cas d’urgence et de soins non planifiés.

En effet, conformément à une Directive européenne du 9 mars 2011, pour des soins réalisés dans un pays membre de l’Union Européenne les patients doivent bénéficier des mêmes droits en ce qui concerne le remboursement des sommes dépensées. Ainsi, si vos soins dentaires vont être réalisés en Hongrie vous n’aurez pas besoin d’une autorisation précise pour faire valoir vos droits. Toutefois vous serez appelé à payer en totalité la facture, le remboursement intervenant après dépôt d’un dossier auprès de la CPAM locale.

Les soins dentaires mal ou pas couverts par la sécurité sociale

Si le remboursement de vos soins dentaires est un droit, il existe des actes qui sont peu couverts par l’assurance maladie. C’est le cas de la prothèse dentaire. Ça vaut pour les soins réalisés en France et pour ceux faits à l’étranger, quoique dans ce dernier cas les tarifs soient pourtant moins élevés. Vous n’aurez droit à un remboursement que si et seulement si votre prothèse figure sur la liste des actes et prestations remboursables. Dans le cas contraire vous supporterez les frais en totalité

Ainsi, un dentier complet ou partiel est remboursable à hauteur de 70%. C’est le cas aussi de la couronne à condition que le traitement soit justifié par un délabrement des dents piliers. Il en est de même pour les bridges. Cependant, l’implant dentaire davantage présenté sur Astuce Santé et qui est un traitement préalable à la pose d’une prothèse n’est pas du tout prix en charge par le régime de base de la sécurité sociale. Il en est ainsi aussi bien pour une pose faite à l’étranger qu’en France.

En conclusion, à la question de savoir si les soins dentaires à l’étranger sont remboursables, pour certains oui, et pour d’autres non. Une alternative pour ne pas avoir à supporter en totalité la facture est de souscrire à une mutuelle dentaire. Si elle applique généralement les mêmes règles que l’Assurance maladie, il est possible d’adapter votre contrat selon vos besoins et votre capacité financière. Pour trouver une rendez-vous sur ce site