Quelle mutuelle choisir pour l’orthodontie ?

orthodontie

La faute à diverses mauvaises habitudes, il n’est plus rare de nos jours de rencontrer des adultes qui ont des problèmes d’orthodontie. Les conséquences pouvant être graves, ces derniers n’ont très souvent pas d’autre choix que celui de recourir à l’une des solutions mises en place pour remédier au mauvais alignement des dents. Le prix élevé reste cependant un frein pour beaucoup, d’où la nécessité d’avoir une mutuelle. Les complémentaires santé étant nombreuses, il peut ne pas être évident de se décider. Laquelle choisir ? Continuez votre lecture pour le découvrir.

Évaluer le coût de l’orthodontie pour choisir sa mutuelle

Pour bien choisir sa mutuelle il est important d’avoir une idée pour le moins précise du coût de l’orthodontie. Il faut savoir que les tarifs qui sont pratiqués dans un cabinet d’orthodontie à Paris ne sont pas les mêmes selon qu’il s’agisse d’un enfant ou d’un adulte. En général l’intervention chez un enfant est moins coûteuse, les paramètres à prendre en compte étant moins nombreux que chez un adulte.

Ainsi, chez un adulte il faut prévoir autour de 800 euros par semestre pour la pose de bagues en métal. C’est actuellement le traitement le moins coûteux. Cette solution est cependant très peu prisée par les patients adultes en raison de la visibilité des bagues. Préférence est accordée par ces derniers à des solutions plus discrètes et quasiment invisibles, en l’occurrence l’appareil linguale et l’Invasilign.

Ces techniques étant plus sophistiquées et ayant pour atout de passer inaperçues, elles sont plus coûteuses. Il faut compter autour de 1500 euros par semestre, les tarifs étant variables d’un cabinet à un autre tout comme la prise en charge des complémentaires santé.

Les points essentiels à prendre en considération pour sélectionner une mutuelle

L’intérêt de souscrire à une mutuelle pour l’orthodontie est d’obtenir le remboursement des sommes dépensées pour son traitement. En effet, seuls les soins réalisés sur les enfants de moins de 16 ans sont pris en charge par l’Assurance maladie, une autre condition étant d’avoir obtenu un accord préalable de cette dernière. Ce n’est qu’à titre exceptionnel que les enfants de plus de 16 ans peuvent bénéficier d’une prise en charge, la chose s’étudiant au cas par cas. La complémentaire santé est donc essentielle chez les patients adultes.

Pour ne pas vous tromper dans votre décision il faut tenir compte des principaux critères de choix d’une complémentaire santé que vous trouverez dans cet article, mais pas seulement. Le taux de remboursement n’est pas le même d’une complémentaire à une autre. Certaines remboursent les soins d’orthodontie en partie et d’autres en totalité. Il faut en outre savoir que les remboursements ne s’expriment pas toujours en pourcentage. Ils peuvent être en euros ou sous forme de forfait annuel.

Un autre point dont il faut tenir compte est le plafond des remboursements. Il faut également accorder une attention particulière aux délais de remboursement qui peuvent être plus ou moins longs selon le cas. Pour mettre toutes les chances de votre côté de faire le bon choix vous pouvez faire recours à un comparateur de complémentaire santé pour les soins d’orthodontie destinés aux adultes. En ayant une vue d’ensemble sur ce qui est proposé vous pourrez ainsi vous décider en toute connaissance de cause.

Avoir une bonne mutuelle permet de pallier au désengagement de la Sécurité sociale en ce qui concerne notamment les traitements d’orthodontie pour adultes. Bien lire le contrat proposé avant de le signer vous mettra à l’abri de surprises désagréable